Plus d’eau chaude : d’où vient la panne ?
about us page title image
  • Plus d’eau chaude : d’où vient la panne ?

    Plus d’eau chaude : d’où vient la panne ?

    Une envie de se relaxer dans un bon bain chaud pour se détendre d’une dure journée de travail. Seul problème : il n’y a plus d’eau chaude. Une douche à l’eau froide ça réveille mais ce n’est pas des plus agréables.
    Help Confort, votre spécialiste dans le dépannage pour les problèmes de plomberie, vous donne les moyens pour trouver d’où vient la panne.
     

    Différent type de panne

    Deux types de pannes peuvent être à la source d’une disparition de l’eau chaude. La panne hydraulique et la panne électrique :

    • Vous constatez que l’eau chaude ne coule plus ou que le débit est trop faible, alors c’est une panne hydraulique. L’intervention d’un plombier professionnel sera dans ce cas, nécessaire.
    • L’eau continue de couler avec un débit normal, cependant elle sort froide, alors c’est une panne électrique.

    Dans les deux cas, plusieurs problèmes peuvent en être la cause. Nous vous donnons les moyens de les identifier. Même si l’eau froide à de bonnes vertus, une douche avec elle peut vous faire perdre votre bonne humeur. Vos proches nous en remercieront.
     

    La panne électrique

    Vous avez identifié que le problème provient d’une panne électrique. Il faut alors vérifier votre alimentation électrique.
    Commencez par contrôler si votre chauffe-eau est bien alimenté. Si vous avez un programmateur, qui vous permet de décider du moment où l’eau doit être chauffée, regardez s’il fonctionne correctement.
    Enfin, testez le disjoncteur et les fusibles qui sont consacrés à votre chauffe-eau. Un court-circuit peut très bien avoir causé la panne d’eau-chaude. Si après toutes ces vérifications le problème persiste, contacter un spécialiste.
     

    Une panne de chauffe-eau

    En cas de panne hydraulique, le problème peut provenir du chauffe-eau. L’eau à l’intérieur de la cuve peut avoir des difficultés à chauffer. Cela peut venir :

    • De la résistance, elle va augmenter la chaleur de l’eau jusqu’à la température que vous avez désignée avant de l’envoyer dans les robinets. Si la résistance est entartrée, cela va empêcher la chauffe de l’eau. Si la résistance est défectueuse, il faut savoir que son prix est souvent la moitié du prix d’un chauffe-eau. Son coût de remplacement peut être supérieur au coût de changement du chauffe-eau. Le rachat devrait donc être étudié. Il faut prendre en compte la rapidité du changement et le coût de la main-d’œuvre.
    • Du thermostat, qui peut être éteint. Il faut alors ouvrir le capot bas du chauffe-eau et le rallumer. Il peut aussi être défectueux. Cependant, son changement est plutôt rapide et peu couteux.
    • De la formation de calcaire, qui va réduire le volume d’eau présent dans la cuve et donc votre quantité d’eau chaude. Le calcaire se forme plus rapidement dans de l’eau à haute température. N’hésitez donc pas à baisser le degré de la résistance.
    • De la fuite d’eau du chauffe-eau.

     

    Ballon rempli d’air

    Un autre problème lié à la panne hydraulique est la présence d’air dans le ballon d’eau chaude. Cela va empêcher l’arrivée d’eau. Vous aurez donc moins accès à une eau à bonne température. Dans ces cas-là, il vous suffit d’ouvrir le robinet d’eau chaude ce qui va permettre d’évacuer le reste de l’eau et donc l’air présent dans le ballon. Ce dernier devrait se remplir correctement par la suite.
     

    Panne d’eau chaude sur une chaudière

    Si vous détenez une chaudière, son mécanisme peut être endommagé ou couvert de tartre. Il faut alors contacter un chauffagiste qui va identifier le problème. Il pourra ensuite effectuer le remplacement ou le nettoyage du mécanisme.

    Les champs obligatoires sont marqués.*

5cf17c3a25e51a20d64c51a473e5ac57QQQQQQQQQQQQQQ