Tableau électrique : ce qu’il faut savoir !
about us page title image
  • Tableau électrique : ce qu’il faut savoir !

    Tableau électrique : ce qu’il faut savoir !

    Le tableau électrique et situé dans votre logement et regroupe tous les protections du circuit, les systèmes de protection de ces circuits ainsi que des protections spécifiques. Il peut être sous forme de coffret, armoire ou local. Il permet l’alimentation de vos prises, de vos appareils ménagers et assure votre sécurité.

    L’entreprise Help Confort, spécialisée dans le dépannage en électricité, vous apporte les réponses aux questions que vous pouvez vous poser en ce qui concerne le tableau électrique !

     

     

    La composition d’un tableau électrique

    De quoi est composé votre tableau électrique? On ne va pas vous le cacher, il est préférable de le savoir, au cas où. Les tableaux électriques peuvent êtres différents en fonction de vos besoins et de la récence de votre installation.

    1. Alimentation par peignes horizontaux et verticaux
    2. Sécurité des personnes : interrupteur différentiel
    3. Protection des circuits : disjoncteur phase/neutre
    4. Vers disjoncteur d’abonné
    5. Protection des appareils électroniques : parafoudre
    6. Bornier de terre

    Peigne d’alimentation verticale : alimentation des protections différentielles. Il permet l’association de l’alimentation verticale et horizontale.

    L’une des premières composantes d’un tableau électrique est l’interrupteur différentiel qui est utilisé afin de protéger les personnes des chocs électriques. Il joue le rôle d’isolant électrique. Il est pertinent d’en installer plusieurs, car il en existe des types différents pour certains appareils.

    Il en existe 2 types : A et AC. Le premier pour le lave-linge, plaque de cuisson et cuisinière. Le second pour les circuits d’éclairage. Pour le congélateur et outil informatique, il n’est pas rare d’être recommandé sur des interrupteurs de type Hpi.

    Ils diffèrent du disjoncteur différentiel qui lui va détecter en plus les courts-circuits et les surcharges.

     

     

    Comment poser un tableau électrique?

    Le montage et la pose du tableau électrique ne sont pas choses aisées. Il faut suivre un plan précis pour éviter tout accident. Help Confort vous explique!  Tout d’abord pensez à couper l’alimentation générale au disjoncteur d’abonné.

    Pour commencer, il va falloir vous munir d’un certain nombre de matériaux:

    • Le tableau électrique + la gaine technique
    • Un parafoudre
    • Disjoncteurs divisionnaires (autant que de circuits à protéger)
    • Disjoncteurs différentiel de 30 MA (un par rangées)
    • Barretes de connexion
    • Ponts de transition

     

    Quelques outils vont être nécessaires pour l’installation de votre tableau électrique:

    • Une pince coupante
    • Une pince à dénuder
    • Des tournevis
    • Une perceuse/visseuse

     

    tableau electrique

     

    • Etiquetez les différentes lignes dans votre goulotte pour éviter toute confusion
    • Fixez le cadre du tableau contre la goulotte en vissant les coins
    • Clipsez le premier module: le parafoudre
    • Clipsez le disjoncteur différentiel de 30 MA
    • Clipsez les disjoncteurs divisionnaires
    • Utilisez les barrettes de connexion pour relier les modules (que vous coupez avec une pince coupante)
    • Raccordez les circuits en dénudant le fil sur 1 centimètre et le raccorder la borne de son disjoncteur.
    • Reliez le disjoncteur différentiel au parafoudre
    • Reliez au bas du tableau les fils vert et jaune des différents circuits de terre
    • Branchez l’arrivée de terre au bornier vert
    • Installez le capot du tableau et fermez les espaces vides avec les caches.

     

     

    Les normes du tableau électrique

    Pour la sécurité de tous, certaines normes doivent être respectées sur un tableau électrique. Voici quelques points sur ces normes souvent méconnues ou incomprises:

    • Le tableau électrique doit être placé à une certaine hauteur dans un logement classique. Par contre, celui-ci devra être placé plus bas dans un logement qui accueille des personnes à mobilité réduite.
    • Le nombre d’interrupteurs différentiels doit être différent en fonction de la surface de votre logement. Il est existe 3 paliers à respecter, 35m2 ou moins, entre 35m2 et 100 m2 et enfin au delà de 100 m2.
    • 1er palier: 1 interrupteur de 25 Ampères (type AC) et 1 de 40 Ampères (type A)
    • 2e palier: 2 interrupteur de 25 Ampères (type AC) et 1 de 40 Ampères (type A)
    • 3e palier: 3 interrupteur de 25 Ampères (type AC) et 1 de 40 Ampères (type A)
    • La gaine technique de logement doit être aussi respectée en fonction de la superficie du logement. Ici c’est au niveau la longueur de la gaine qu’il faudra faire attention.
    • La taille du tableau électrique est également à prendre en compte puisque 20% du tableau doit-être laissé vide pour les futures éventuelles extensions.

    Les champs obligatoires sont marqués.*

e1e398ca3d2108154113b376bfe520f7ggggggggggggggggggg